Nuits de la Nartelle

Récital Giuliano CARMIGNOLA / Florent ALBRECHT

Giuliano CARMIGNOLA est un violoniste italien né en 1951 à Trévise. Le magazine Gramophone l’a décrit comme ‘Un prince parmi les violonistes baroques’. Ses interprétations se caractérisent par une grande passion et une approche introspective pleine de fantaisie et de liberté.

Considéré comme l’un des plus grands violonistes du répertoire baroque, Giuliano Carmignola baigne depuis ses premières années dans la musique, initié au violon dès l’âge de cinq ans par son père professeur de musique, il apprend l’instrument à l’âge de cinq ans. Remarqué très tôt pour la musicalité de son style, l’élève des conservatoires de Sienne et de Genève et  multiplie les récitals entre l’Europe et les États-Unis

Pour interpréter la musique baroque, Giuliano Carmignola joue avec un violon de Johannes Florenus Guidantus de 1739 dans son état original et le Stradivarius « Baillot » de 1732 mis à disposition par la Fondazione Cassa di Risparmio in Bologna. Pour interpréter la musique classique et romantique, il joue avec un Pietro Guarneri datant de 1733.

Florent ALBRECHT est un pianofortiste et chef d’orchestre français, vivant entre Paris et Genève. Il est titulaire d’une thèse en Littérature et civilisation française soutenue à La Sorbonne en 2009, sous la direction du Professeur Antoine Compagnon. Il est aussi diplômé en économie et en gestion et fait une première carrière dans le marketing de luxe. Il entre tardivement, peu avant ses 40 ans, à la Haute Ecole de Musique de Genève. Il s’est déjà produit à Paris à la Philharmonie, à l’Opéra National, au Grand auditorium de Radio France, au Théâtre des Bouffes du Nord mais aussi à l’Auditorium nacional de Madrid, à la Philharmonie de Munich, au Victoria Hall de Genève. Il a été l’invité de l’Orchestre National de France, du Festival Chopin de Nohant. Florent Albrecht s’est produit sous la direction de Chiara Banchini, Vaclav Luks ou Alexis Kossenko, et ses partenaires sont autant des chanteurs lyriques de premier plan que des solistes chevronnés : Giuliano Carmignola, Jean-Marc Phillips-Varjabédian, Anna Reinhold, Christophe Coin, Jodie Devos etc.

Il fonde en 2020 L’Ensemble de L’Encyclopédie, à Genève, dont il est le directeur. Cet ensemble se consacre au répertoire des années 1750 à 1830 (musique de chambre, musique sacrée, lyrique, symphonique et concertante) sur des instruments d’époque. 

Programme : Mozart

Sonate en sol Majeur K301 allegro con spirito – allegro / Sonate en mi bemol Majeur K380 allegro – andante con moto – allegro / Sonate en la Majeur K526 molto allegro – andante – presto

Localisation :
Chapelle de la Nartelle, Sainte-Maxime, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×